Tout Costa Rica BLOG

Itinéraires au Costa rica. Préparer son voyage grâce à 1500 expériences vécues.

Retex séjour du 8 au 24 avril 2024. 2 adultes et 1 ado

Nous avons voyagé du 8 au 24 avril en suivant l'itinéraire et les activités suivantes.
Mardi 9/4, après une nuit passée au Eskalami lodging(pierre b&b) nous avons eu droit à un briefing super complet de Léonard dans le jardin de la résidence. Nous y avons également réceptionné le vehicule de location. Le loueur a essayé de nous vendre une assurance supplémentaire inutile, les assurances initialement prévues s avérant suffisantes. L'accueil à la résidence est très convivial et les propriétaires sont d'une extrême gentillesse et disponibilité. Départ vers Monte Verde. Nous sommes surpris par la bonne qualité des routes tant on s'attendait à parcourir des étapes du Paris Dakar. Le chemin vers Monte Verde est pentu est sinueux. Mieux vaut anticiper pour ceux qui souffrent du mal des transports. Arrivée au B&B Belcruz. Chambre sympa et accueil familial. Le resto affiche déjà complet pour le dîner. (On le prendra au "Ticos restaurante" 1km plus loin. Très bon restaurant familial). À 13h30, visite de "Café de Monteverde" en Anglais car la visite en français se faisait uniquement le matin. Avant la visite, nous avions réservé un déjeuner sur le site, simple ,spécialité locale, très bon. Très enrichissant d'un point de vue historique et sur les perspectives futures, nous nous attendions à une visite un peu plus pratique sur la construction du café. Dégustation entre visiteurs, sympa et goûteuse pour les amateurs en fin de visite.
Mercredi 10/4, petit dejeuner complet servi à table (oeufs, céréales, fruits) face à la végétation luxuriante de la vallée. Un toucan est même venu se poser à quelques metres dans les arbres devant nous. Magique.7h45: rendez-vous avec le guide Raphaël pour la visite de la réserve Curi Cancha. Exceptionnel. Rafaël est un réel amoureux de la nature. Il nous fait profiter de sa connaissance des lieux en prenant même de superbes photos avec nos téléphones portables à travers sa lunette monoculaire. Il imite même le chant des oiseaux pour mieux les repérer. Nous avons vu une grande variété d'oiseaux (toucan, toucanet, motmot....), papillons, sangliers, koatis. L'interaction entre les différents guides est intéressante car ils s'informent entre-eux lorsqu'ils repérent un spécimen.
Après cette visite, brève halte à dans le centre du village pour grignoter une empanada chez Raulito's pollo asado,( conseillé par Rafaël). Départ ensuite pour la randonnée de " El Tigre". Sportive et boueuse mais on aime ça(8km / 700mD+) Possibilité de faire trempette dans la première chute. Durée +/-2h30. Beaucoup de plaisir à tendre l oreille pour essayer d identifier les différents bruits d'animaux comme Rafaël nous l'a appris le matin. Randonnée exclusivement dans la végétation, pas d'ouverture sur des panoramas grandioses.
Après le dîner dans le centre village au soda de l hotel sleepers sleep, retour auprès de Rafaël pour la visite nocturne (18h30)de Finca Lantana durant laquelle nous bénéficions de la même qualité d encadrement de notre guide.
Jeudi 11/4: Départ pour Paquera. Alors que nous avions prévu de faire la traversée en bateau suite à la fermeture du pont de la Amistad, nous apprenons, à notre arrivée à l'embarcadère que la ligne qui relie Paquera est également fermée car le bateau est HS. Après quelques discussions, nous embarquons finalement pour Playa Naranjo et relierons Paquera et l'hotel Vista Las Islas en voiture. Hôtel exceptionnellement situé avec une vue dégagée sur l'océan et la forêt depuis la piscine à débordement, le restaurant ainsi que depuis le balcon de la chambre. On y entend egalement le cri des singes hurleurs. Impressionant, mais pas dérangeant. Celui qui voyage à budget réduit mais qui souhaite s'offrir une exception pendant son séjour, c est ici qu'il doit le faire. Le personnel est souriant, serviable et attentionné. Les repas servis au restaurant sont de qualités. Pas beaucoup de possibilités de se restaurer dans les environs proches.
Vendredi 12/4: excursion vers Isla Tortugua à bord d'un petit hors bord d'une dizaine de place. Le chauffeur nous sert de guide et nous montre une tribu de singes araignées vivant au bord de l'eau. Nous prendrons un déjeuner classique sur la plage de l'Isla Tortuga et profiterons une heure du soleil et de la plage. Petit bémol, la journée était venteuse et la mer un peu agitée. Rien de bien méchant sur le bateau, mais l'excursion prévoit de longues périodes de snorkeling dont n'ont pu bénéficier que brièvement les meilleurs nageurs du groupe et pas à l'endroit où se trouvent les plus beaux spécimens. Notre Capitaine a cependant fait son possible pour nous rendre la croisière agréable en naviguant dans les alentours où nous avons eu la chance d'apercevoir une tortue qui venait régulièrement en surface prendre l'air. Après la fin de l'activité, retour à l'hôtel pour un moment détente, puis pour le dîner. En soirée, retour à Bahia Rica pour une sortie en kayak dans le noir total pour observer la bioluminescence. L'océan s était heureusement calmé et la mer était d'huile. Petite halte où les plus téméraires ont pu se baigner en petite profondeur. Moments magiques encadrés par 2 guides locaux très "pura vida",très intéressants et d'une grande gentillesse.
Samedi 13/4 et dimanche 14/4: direction Tamarindo. Destination différente de ce que nous recherchions au Costa Rica, mais indispensable pour y retrouver notre fille qui y suit provisoirement un cursus scolaire. Destination balnéaire très chill et très américaine, décontractée. Tous les établissements organisent des "happy hour"en fin d'après-midi. Idéal pour s'y installer les pieds dans le sable pour y admirer le superbe couché de soleil. Nous avons pris les dîners dans un centre à ciel ouvert où sont regroupés des échoppes avec des spécialités venant de différentes regions du monde. Chaque membre d'un groupe commande en fonction de ses envies et retrouve ensuite les autres autour des tables librement installées. Concept et ambiance musicale sympas. Nous avons logé à l'hôtel Pasatiempo. Parking gratuit devant l'hôtel. Très bien situé, à moins de 5 minutes à pied de la rue principale. Chambre et petit déjeuner correct, moyennement variés. Nous avons passé une après midi sur Flamingo beach, (moins peuplé que Playa Conchal)où l'océan est calme et permet de se baigner. Nous y avons loué une tonnelle et 3 sièges pour 20$. On a un peu "négocié" car les loueurs voulaient 30$/journée, mais celle-ci était bien entamée. Ces loueurs vous octroient également une place de parking sur le sentier qui longe la plage. Nous étions donc stationné à 20m avec visu sur le véhicule.
Lundi 15/4: Rincon de la Vieja, hacienda Guachipelin. Grosse réserve privée au milieu de laquelle se trouve l hôtel. Pas de possibilité de se restaurer en dehors de l hôtel. On y trouve 3 restaurants dont 1 sous forme de buffet. Les prix sont conformes à ce qu on rencontre dans le reste du pays, comme en Belgique, mais plus cher qu'en France. Au sein de la réserve, nous nous sommes rendus à la cascade Oropendola(10 minutes en voiture + 15 à pied). Très sympa pour s'y baigner, mais sans doute très peuplé en période de grosse affluence. Sur notre chemin de retour, nous avons eu la chance d'observer pendant de longues minutes, un groupe de singes capucins qui tournaient dans les arbres autour de nous. Fascinant. Nous avons également effectué une rando sur les pentes balisées et bétonnées du volcan. Pour cette visite, nous avions pris un guide(pas de guide francais)que nous avons payé 53$/personnes. Ce guide ne nous a pas apporté grand chose car les choses à voir (boue bouillonnante, émanation de vapeur de soufre...) sont balisées et donc facilement accessible seul. La fin du parcours, en forêt est moins intéressante et peut donc se passer de guide. Il est intéressant de se documenter par soi-meme sur cette excursion avant le départ.
Lors d'une autre activité gratuite, nous avons également pu nous tremper dans des bains d'eau chaude (jusqu'à 40°) et nous enduire de boue volcanique. Pas persuadé du bienfait, mais ça faisait partie du "package" et finalement assez fun.
Le petit déjeuner sous forme de buffet est top, très varié et à volonté abec de délicieuses confitures artisanales.
Mercredi 17 : depart pour La Fortuna avec une halte à Rio Celeste. Ça vaut le detour, même si la descente vers la cascade nécessite la descente puis la montée de plusieurs centaines de marches. S'il fait chaud, ça devient un peu hard. Nous avons croisé plusieurs personnes âgées en difficulté lors de la remontée. Celui qui veut prolonger la rando peut aller voir la separation entre l'eau claire et l'eau bleue. À preciser que si la pluie s'est invitée les jours précédents, la visite présente moins d'intérêt puisque l'eau y est brune. Nous avons quand même croisé une vipère et un tamanoir. Nous avons ensuite repris la route pour La Fortuna où nous sommes installés jusqu'au vendredi 19/4, à l'hôtel San Bosco. Idéalement situé en centre ville (calme), il offre un parking gardé, des chambres confortables une piscine aéré et une terrasse couverte où on prend le petit déjeuner sous forme de buffet. La réservation à l'hotel San Bosco permet également d'avoir accès gratuitement aux bains chauds, et aux différentes piscines de l'hôtel Volcano Lodge (15 minutes en voiture et parking quasi au bord des piscines).
Pour les sportifs, il y a une piste publique d'athlétisme (à 3 minutes à pied du San Bosco)qui ouvre à 5h du matin. Idéal pour se mettre en jambe. Beaucoup de Costa Ricains font du sport très tôt le matin. Nous avons dîné le 1er soir au restaurant "rainforest" conseillé par l hôtelier et par d'autres locaux. Le lendemain, nous avons été face à l hôtel au restaurant Snapper's house. Les 2 sont très bons et pratiquent des prix très honorables.
Côté excursions: Mistico parc,Hanging bridges. Vaut le détour. Nous l'avons fait sans guide. Le peu d'expérience acquise depuis notre arrivée nous a permis d'apercevoir l'un ou l'autre spécimen et nous avons également pu en apercevoir d'autres grâce à d autres groupes de visiteurs présents sur le site(singes hurleurs, ....) Conseil principal pour cette visite: allez-y dès l'ouverture pour bénéficier de la tranquillité du parcours.
Après cette promenade, nous avons enchaîné avec la randonnée (10$/pers)Mirador del silencio. Plusieurs petites randonnées d'1 ou 2km sont possibles. Nous avons choisi de faire l'ensemble de celled-ci en prenant le sentier périphérique de +/-6km assez pentu. Ne pas hésiter à demander à l'accueil dans quelles zones se trouvent les spécimens. Le personnel est souvent bien au courant ce qui permet d'être plus vigilant. Nous y avons vu des singes araignées et un peu plus loin, un paresseux sur la rando de la coulée de lave de 1968. A noter que la carte distribuée à l'entrée et le balisage sur le site sont très approximatifs. Impossible de s'y perdre mais on peut facilement se retrouver au point de départ en pensant avoir suivi un autre itinéraire. Pour les moins sportifs, la partie haute de la randonnée est accessible en voiture.
Lundi 19/04 en matinée, visite de Don Olivo cacao. Mieux vaut éviter de trop petit dejeuner avant car nous avons eu droit en large quantité à des fruits et du chocolat de leur production. Nous avons également profité de la presence d'un paresseux qui dormait dans la haie bordant la propriété. Nous avons apprecié la visite tant les explications etaient intéressantes mais nous aurions apprécié mettre la main à la pâte en fabriquant nous même le chocolat comme le proposent d'autres visites. La visite terminée, nous prenons la route pour Sarapiqui et l hôtel Ara Ambigua. Le complexe est assez étendu et les chambres confortables bien qu'un peu vieillottes. Elles offrent malgré tout un confort suffisant. Le site est une mini réserve naturelle propice à l'observation de la faune, singes hurleurs, toucans, nombreuses espèces d'oiseaux apâtés par des mangeoires qui bordent le restaurant. Mare aux grenouilles où se pressent egalement des "lézards jésus christ", grenouilles ou crapauds énormes. La vedette locale est normalement le perroquet Ara, mais nous n'avons pu les apercevoir qu en vol. Grand jardin avec 2 mares et une même une 3e où nous avons vu un panneau "attention caïman". On a vite fait 1/2 tour. À noter que, bien que située sur la propriété de l'hôtel, la mare à caïman est suffisamment éloignée des touristes. Les repas du restaurant sont très corrects, la carte variée. Le petit déjeuner est servi sous forme de buffet. Côté activité, nous avons passé la 1ere après midi à la ferme Finca Sura où nous avons pris un repas délicieux avant la visite. Nous étions seul et le repas a été préparé par la famille sous nos yeux à l ancienne au feu de bois (il faisait 36°). Gros coup de cœur pour la visite qui a suivi. Nous avons cueilli et goûté l'ananas de leur production. Indescriptiblement succulent. Nous avons aussi parcouru les nombreux arbres à épices et avons pressé la canne à sucre pour en boire son jus. Ce qui a permis à cette visite de sortir de l'ordinaire est la qualité de son guide. Un enfant de la famille de 26 ans d'un realisme bluffant sur la situation de son pays et de ses habitants. Nous avons pris un réel plaisir à partager et discuter avec lui pendant la visite. Une rencontre ultra riche comme nous adorons en faire lorsque nous voyageons à l'étranger. À noter que cette visite avec lui se fait principalement en anglais son oncle se chargeant des visites en espagnol. Nous l'avons quitter avec regret tant nous prenions plaisir à échanger. Le lendemain, rafting avec Aguas Bravas sur la rivière Sarapiqui. 2h30 de descente avec une halte pour déguster ananas et mangues et saut du haut d'un rocher de 3m. Quel que soit le cours d'eau au Costa Rica la température de l'eau n'est jamais vraiment froide. La difficulté de l'activité dépend du niveau de l'eau. Elle était assez faible pour nous, mais comportait quand même pas mal de rapides amusants. La période la plus sportive se situe en juin juillet où le niveau de l eau est nettement plus haut et où la descente ne dure alors que 40 minutes. Dans ces conditions, elle est réservée aux vrais sportifs qui n'ont, de surcroît, pas peur de tomber à l'eau, ce qui est quasi inevitable. Comme pour la plupart de nos activités, nous avions opté pour le combo activité/repas. Ce dernier était servi dans un petit resto couleur locale situé quelque centaines de mètres plus loin: le Rustiticos. Parking sécurisé pendant l'activité.
Dimanche 21/04 au mardi 23/04 destination Tortuguero. Nous avions pris contact avec Jessica pour une visite guidée dans le parc de Tortuguero. Elle en a profité pour organiser notre transfert en bateau du parking de la Pavona à Tortuguero. Avant l entrée sur le parking, des "stewards" vous accueillent et vous demandent quel est votre hôtel. Quand nous avons énoncé le nôtre, ils ont immédiatement cité notre nom et celui de Jessica qui nous avait réservé le meilleur bateau. On avait l'impression d être des VIP. Nous n'avions pris que le strict nécessaire en bagage et avions laissé le reste dans la voiture sur le parking surveillé. Le transfert en bateau dure 1h-1h15. On y observe des crocodiles, reptiles divers et comme partout, oiseaux de toutes sortes. Il faut absolument éviter de trop charger les bateaux avec les bagages, car lorsque le niveau de l'eau est bas, comme pour nous, le bateau touche le fond et le capitaine doit alors démontrer sa science de la navigation pour user adroitement du moteur et des trajectoires. Une fois sur l'île, c'est assez dépaysant. On ressent bien qu'on est coupé du monde. L'atmosphère est assez chill bien que composée d'une majorité de touristes. Pas grand chose à faire si ce n'est l'indispensable visite du parc national de Tortuguero et le sentier du jaguar avec Jessica. Le gros point noir de notre séjour à Costa Rica est l'hôtel Mawamba où nous avons passé 2 nuits à Tortuguero. Nous nous étions autorises cet établissement d'une qualité supérieure pour terminer notre périple. Et bien nous avons vite déchanté tant le rapport qualité/prix est tout bonnement scandaleux( 180$/nuit avec la réduction "tout costa rica". Énumérer les nombreuses failles de l établissement serait aussi long que le récit des 2 premières semaines et nous réservons donc cela à "tout costa rica" avec qui l hôtel est partenaire ainsi qu'à des sites specialisés comme google et trip advisor.Citons quand même la vétusté des chambres, l absence de fenêtres, de climatisation de wifi, une insonorisation inexistante, des repas minimalistes au restaurant et un personnel à la réception incompétent. L'hôtel est egalement situé à 20 minutes à pied du centre ville via un sentier pas éclairé et donc dans une obscurite totale entre 18h et 5h. Sachant que toutes les activités débutent dans le centre ville à 6h du matin, vous pouvez oublier le petit déjeuner qui n est servi qu'à partir de 7h et êtes obligés de dîner à l hôtel ou alors en centre ville à 16h30 pour être de retour avant la tombée de la nuit.
Dernier point pour les visites natures à Tortuguero: enduisez-vous de produit anti-moustiques. Privilégiez,comme beaucoup de locaux, manches longues et longs pantalons. Verrouillez bien toutes les "entrées" et n'oubliez pas un mm ². À noter que les sprays anti-moustiques ne peuvent pas être pulvérisés dans les réserves naturelles. Pensez-y donc avant. Notre guide nous a cependant certifié que la présence d'une telle quantité de moustiques était exceptionnelle. Malgré cela, elle a continué à assurer la visite avec passion alors qu elle était,elle aussi, attaquée de toute part).
Mardi 23: dernière nuit chez Eskalami lodging. Comme le 1er jour, propriétaires d'une extrême gentillesse. Dîner dans un Soda à 3 minutes à pied du b&b.
Mercredi 24: Départ en navette pour l aéroport. Comme nous partions trop tôt pour pouvoir prendre le petit-déjeuner, nous avons eu droit à un pack avec un fruit et un sandwich.

Une très belle expérience à conseiller et principalement organisée avec l'aide de Pierre et du retour de tous les voyageurs sur ce blog. La carte premium ""tout costa rica" a été bien amortie.
Encore un point : les Costa Ricains sont de grands fans de whatsapp et y sont très réactifs.

Vues : 248

Commenter

Vous devez être membre de Tout Costa Rica BLOG pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Tout Costa Rica BLOG

Devis en ligne gratuit et sans surprise !

GPS, 2nd conducteur, kilométrage illimité, assistance 24h/24h et assurance tous risques avec franchise OFFERTS !

Découvrez le livre de Pierre !

Discussion Forum ToutCostaRica

© 2024   Créé par ToutCostaRica.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation