Tout Costa Rica BLOG

Itinéraires au Costa rica. Préparer son voyage grâce à 1000 expériences vécues.

Voyage en couple du 2 novembre au 23 novembre 2023

Nous avons fait, mon conjoint et moi, notre premier voyage au Costa Rica, du 2 novembre au 23 novembre 2023.

ToutCostaRica a été d’une grande aide pour réaliser le parcours de ce voyage, notamment les blogs, les conseils de Pierre et le briefing du premier matin. Nous sommes également passés par eux pour la location de notre 4x4 et pour le logement de la première et de la dernière nuit à Alajuela.

Arrivée à l’aéroport de San José le 2 novembre à 16h30 :
Arrivée un peu chaotique car un de nos bagages a été perdu (enfin il est surtout resté à Madrid…), donc nous avons perdu beaucoup de temps pour déclarer la perte. Nous avions demandé à ToutCostaRica de prévoir une navette pour nous emmener à leur B&B Alajuela. Nous y sommes arrivées à 22h30, et nous avons été très très bien reçu.
Chambres basiques mais après un long voyage, c’est très bien ! Le petit déjeuner est incroyable et très copieux, pancakes maisons et fruits du jardin. Parfait pour entamer le séjour ! Puis briefing bien utile dans lequel nous recevons pleins de conseils sur nos itinéraires, sur des petits secrets, sur la vie en général au Costa Rica.
Notre 4x4 nous est déposé au B&B directement également, et nous permet de partir directement pour notre première destination.

Arenal (2 nuits) :
Après le briefing, nous partons donc direction Arenal. Nous avons loué une petite cabane appartenant à une famille, au milieu de leur finca. Nous sommes très bien accueillis et la famille nous propose de faire un night tour au sein de leur finca, le soir même. Nous acceptons et nous allons être émerveillés pour cette première soirée : grenouilles, paresseux, beaucoup d’oiseaux endormis dont un aigle, beaucoup d’insectes en tout genre, iguanes, colibris… Retour ensuite à notre cabane avec une pluie battante qui durera toute la nuit.
Réveil le lendemain matin, départ pour la randonnée du Volcan Arenal 1968. Nous arrivons à l’ouverture, nous sommes seuls, il fait beau et chaud. Nous avons adoré cette randonnée, les différents paysages façonnés par la coulée de lave, les points de vue incroyables sur le volcan et le lac et les différents animaux sur le chemin. Nous avons eu très très chaud, donc bien penser à prendre beaucoup d’eau ! Et nous avons eu de la chance de voir le volcan bien dégagé à notre arrivée au restaurant du parc.
Nous voilà donc ensuite partis pour une nuit dans un hôtel 4*, le Chachagua Rainforest Ecolodge. L’endroit est magnifique (300 hectares avec rivière, cascades, animaux, végétation luxuriante et finca), piscines naturelles, sources d’eau chaude…), l’accueil parfait et la nourriture très bonne ! Vous pouvez même réaliser une balade autour de l’hôtel, ce que nous avons fait le lendemain matin, au réveil.

Monteverde (2 nuits) :
Départ ensuite pour la région de Monteverde, nous dormons dans une auberge de jeunesse dans la ville de La Fortuna. Et nous avons également découvert la joie des routes du Costa Rica, 90km en 3h30 ! Mais les paysages sont tellement beaux que l’on oublie tous les désagréments.
Le lendemain matin, nous nous réveillons tôt pour aller à la Reserva Bosque Nuboso Santa Elena. Nous arrivons encore en premier et sommes donc seuls dans cette réserve pendant un bon moment. La randonnée est assez rude mais tout est magnifique et surtout nous verrons beaucoup d’animaux tout du long. Puis retour à l’auberge l’après-midi pour se reposer, et surtout il pleut beaucoup jusqu’au lendemain matin.
Réveil tôt encore car nous avons réservé un guide pour la réserve Curi-Cancha. Nous voulions voir des animaux et surtout avoir des informations en plus sur la végétation. Et nous avons adoré notre tour avec Jorge (qui parlait un petit peu français), un passionné qui nous a transmis tout son savoir pendant 3h. Nous avons vu beaucoup d’animaux : agutis, toucan, vipère, capucins, coatis, papillons, insectes et pleins d’autres...
Nous avons adoré cette région, les paysages étaient magnifiques, les randonnées étaient géniales, beaucoup d’animaux et des locaux vraiment très gentils.
Nous voilà donc en route pour une nouvelle région, la péninsule de Nicoya.

Samara (3 nuits) :
Changement d’ambiance en arrivant à Samara. Beaucoup plus de monde, la chaleur, la plage, les cocotiers.
Réveil à 5h pour se diriger sur la plage de Samara pour voir le lever de soleil. C’était incroyable, nous étions 5 en tout, le ciel était incroyable après un orage la nuit. Un moment magique pour démarrer ce séjour !
Nous voilà ensuite partis découvrir une des plus belles plages (à notre sens) de notre séjour : Barrigona. Plage déserte, nous étions 5 en tout dont 2 surfeurs. Nous y sommes restés toute la matinée avant d’aller manger dans un soda incroyable à la sortie de la plage. Nous y avons mangé le meilleur ceviche de notre séjour. Puis retour à la plage de Samara pour finir la journée.
Le lendemain, réveil tôt car nous avons réservé un tour pour la Réserve biologique Werner Sauter. Les guides sont venus nous chercher directement devant notre Airbnb et nous étions seulement 2 couples à faire le tour. Alors pour être honnête, nous n’avons pas spécialement apprécié le tour. Même si le guide était très intéressant, la réserve ne ressemble pas à tout ce que l’on a pu voir jusqu’à présent. Nous voyons que c’est l’Homme qui l’a façonné, elle fait donc moins « sauvage ». Le seul gros plus, c’est le point de vue incroyable que l’on a sur la péninsule, arrivés tout en haut de la randonnée.
L’après-midi, nous partons dans un autre village et où nous réaliserons un petit secret donné par ToutCostaRica. La seule chose que je peux dire, c’est que ça en vaut vraiment la peine. Mais je n’en dis pas plus, à vous de voir avec eux 

Cabuya (4 nuits) :
Arrivés à Cabuya, nous trouvons les environs beaucoup plus mignons et moins touristiques qu’à Samara.
Pour cette première journée nous partons direction la playa Hermosa, puis la Playa Santa Teresa. Si on doit encore être honnête, effectivement les plages sont incroyablement belles, mais nous n’avons pas du tout aimé Santa Teresa… Trop bling bling, très peu de locaux, très touristique. C’est donc mitigé par cette journée que nous rentrons à Cabuya.
Le lendemain, réveil tôt pour faire la randonnée de la Réserve Cabo Blanco. Nous faisons celle allant jusqu’à la plage, donc 5km aller et 5km retour. Il a plu toute la nuit, le chemin est donc très très boueux, il fait très chaud et très humide. Cette randonnée n’est vraiment pas à la portée de tout le monde, nous avons vu pas mal de gens faire demi-tour au vu de la difficulté (beaucoup de dénivelé, de boue, d’obstacles…). Mais nous avons adoré, les paysages sont incroyables, nous avons là aussi vu beaucoup d’animaux et surtout l’arrivée à la plage est incroyable ! Ce qui gâche un peu cette arrivée, les tas de déchets un peu partout… Nous sommes restés un bon moment, nous avons pique-niqué sur la plage et nous nous sommes baignés, puis la marée haute nous a obligé à repartir. Nous avons mis 2h30 pour l’aller et 1h50 pour le retour. Attention à prendre beaucoup d’eau pour cette randonnée ! Puis, nous nous sommes arrêtés à l’Indigena Café et Chocolate, que l’on vous conseille fortement pour un gouter 
Le lendemain, nous nous reposons un peu puis partons pour visiter l’île cimetière de Cabuya (attention à bien regarder les horaires de marée pour y aller – Marée basse obligatoire). Cela est très rapide et n’a pas vraiment d’intérêt (toujours à notre sens). Puis direction Rio Lajas pour se baigner. Une rivière qui se jette dans l’océan, avec pleins de mini cascades et une eau très claire avec des reflets bleu turquoise et verts. Puis nous avons mangé dans Montezuma, au Restaurante Montezuma Latino Beach Food, vue incroyable sur la plage, cocktails et repas très bon. Puis plage pour le restant de la journée.
Réveil tôt le lendemain car nous partons pour une longue route jusqu’à Quepos.

Quepos (1 nuit) :
Après 8h30 de route, dont quelques arrêts pour manger et à Rio Tarcoles pour voir les crocodiles (pas vraiment d’intérêt… beaucoup de monde et les crocodiles sont là car les gens les nourrissent...), nous dormons à côté de Quepos, histoire de faire un stop avant d’aller à Manuel Antonio le lendemain matin.
Nous avions réservé nos entrées sur le site officiel SINAC 2 semaines auparavant. Nous sommes donc arrivés à 7h15 et nous étions déjà beaucoup à attendre pour entrer.
Petit tips parking, allez vraiment jusqu’au bout, à l’entrée du parc pour vous garer. Certains se jettent presque sous vos roues plus d’1km avant le parc, mais ne vous y garez pas, sous peine de marcher un bon moment avant l’entrée. Même chose pour les guides, il y en a partout qui vous forcent la main, vérifiez bien que ce soient des guides officiels si vous décidez d’en prendre un.
Pour notre part, nous avons fait le parc sans guide. Nous avons vu énormément d’animaux tout au long de la balade. Nous étions un peu refroidis avec le monde à l’entrée, mais cela a été vite oublié lorsque nous avons aperçu les plages du parc. Les plus belles de notre voyage ! Nous y sommes restés une bonne partie de la journée. Attention, il est interdit d’avoir quoi que ce soit à manger dans le parc, mais un petit restaurant est présent au centre.
Puis nous voilà repartis direction Uvita.

Uvita (2 nuits) :
Arrivés à Uvita en début d‘après-midi, nous décidons d’aller au parc Marino Ballena directement. Les plages sont très belles, mais un gros orage nous fera partir prématurément. Là aussi, attention aux marées hautes pour ne pas être bloqué !
Le lendemain, réveil tôt, direction les Cataratas Nauyaca. Attention, il y a deux compagnies qui se « partagent » les cascades. En gros, l’un à la partie gauche des rives et l’autre la partie droite. Vous pouvez bien évidement traverser les bassins ou la rivière, mais il faut bien faire attention à reprendre le bon chemin par lequel vous êtes arrivés, au risque de devoir repayer l’entrée.
Nous avons adoré l’endroit, c’est magnifique, les cascades sont incroyables et sur 2 niveaux. Nous avons pu nous baigner dans les différents bassins et dans la rivière. L’eau est fraiche, mais au vu de la chaleur, ça fait un bien fou ! Nous avons pu observer des courageux qui grimpaient à travers la cascade pour sauter ensuite dans le bassin principal.
Puis l’après-midi, direction Playa Ventanas avec son sable noir et ses grottes que l’on peut traverser à marée basse pour rejoindre une autre plage.
Puis nous voilà parti pour la péninsule d’Osa.

Bahia Drake (4 nuits) :
Nous sommes allées jusqu’à Bahia Drake en voiture, ce qui se fait très bien, seulement si vous avez un 4x4 ! Sur la route, vers Sierpe, nous nous sommes arrêtés dans un restaurant incroyable, avec une vue sur la baie et que nous vous conseillons : Finca la Puesta del Sol.
Levée tôt le lendemain car nous avions rdv sur la plage principale de Drake à 5h50, direction le Corcovado. Je pense que nous avons choisi la pire journée pour y aller car il pleuvait énormément et l’océan était déchainé. Nous sommes arrivés trempés au Corcovado, nous avons commencé notre tour avec notre guide, mais nous n’avons vu quasiment aucun animal à cause de la pluie battante (quand même 2 tapirs en pleine sieste). Mais nous avons adoré malgré tout. Notre guide était très gentil et très drôle, nous avons marché dans la boue avec lui, le petit stop repas/café est très agréable et l’endroit est très beau. Ça nous fait de très bons souvenirs  Le retour en bateau est aussi chaotique que l’aller, mais cela nous a beaucoup fait rire également !
Le lendemain, nous choisissons une activité plus tranquille pour nous remettre de nos émotions. Nous choisissons de faire le trek le long de la baie. L’aller fait en tout 21km de long. Nous avons fait « seulement 15km » aller-retour, et nous avons adoré ! Nous passons de plages en plages, toutes plus belles les unes que les autres. Nous verrons aussi beaucoup d’animaux tout le long. C’était incroyable et facile car très plat tout le long. Pensez encore à prendre beaucoup d’eau car il fait chaud !
Le lendemain, nous partons pour Isla del Cano pour faire du snorkelling, mais là encore, il a beaucoup plus la veille et toute la nuit, donc la mer est encore agitée. Nous attendons jusqu’à 8h avec notre guide pour savoir si cela vaut le coup d’y aller. Et nous partons ! Et c’est reparti pour un rodéo sur les vagues (pire que l’avant-veille) pendant plus d’1h avant d’arriver sur l’ile. La mer étant très agitée, la visibilité n’était pas très bonne. Mais nous verrons malgré tout des requins, des étoiles de mer, des tortues et pleins de sortes de poissons. Après les 2 immersions, petite pause sur la plage de l’ile avant de partir pour la plage de San Josecito (là aussi, une des plus belles plages que nous ayons vu) pour un très bon repas, puis retour à Bahia Drake.
Le lendemain, nous nous réveillerons tôt pour prendre la route. Nous remontons vers San Gerardo de Dota, plus exactement à Jaular, car notre voyage arrive à sa fin.

Jaular (1 nuit) :
Changement d’ambiance complet : 12 degrés, brouillard, pluie et montagnes.
Nous voici à 2500m d’altitude, à dormir dans un petit chalet, accueillis avec un chocolat chaud et un pain d’épices maison et le poêle allumé.
L’ambiance est incroyable et totalement différente de tout ce que l’on a pu voir jusqu’à présent ! Nous devions aller au parc Los Quetzales le lendemain matin, mais nous choisissons plutôt de rester chez nos hôtes qui sont incroyablement gentils et qui ont une balade au cœur de la montagne, au sein de leur ferme. Nous y passons donc la matinée à nous y balader avant de repartir pour Alajuela.

Alajuela (dernière nuit avant le départ) :
Alors, nous avons vécu beaucoup de choses sur la route tout au long du voyage, mais vraiment, le pire du pire est lorsque l’on arrive vers San José ! Je vous conseille de rouler très tranquillement et de vraiment être hyper attentif pour éviter tout problème.
Nous voilà de retour dans le B&B Alajuela de ToutCostaRica où nous sommes encore une fois très bien accueillis par la famille qui tient l’hôtel. Ce sont vraiment des gens incroyables et d’une extrême gentillesse. Le mari nous a même emmené à l’aéroport en voiture.
Et c’est ainsi que s’achève notre voyage de 3 semaines au Costa Rica.

Nous voulons remercier ToutCostaRica qui nous a permis d’avoir un parcours cohérent et pour leur aide et petits secrets.

Vues : 517

Commenter

Vous devez être membre de Tout Costa Rica BLOG pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Tout Costa Rica BLOG

Commentaire de Jessy B. le 2 février 2024 à 2:33
Bonjour Daniel,

Effectivement, nous étions 4 couples pour le briefing et une personne pour nous le faire. Elle nous a d'abord donné pleins de détails sur la façon de se comporter dans le pays, des tips en tout genre, comment se comporter sur la route... Puis, en fonction des itinéraires de chacune, elle a répondu à des interrogations, donnée des conseils, des petits secrets, etc. On avait petit déjeuné avant, je crois que le petit déjeuner était à partir de 7h (mais on se réveille généralement vers 5h30 en arrivant avec le décalage).

Volcan Arenal : Oui nous avons fait le circuit le plus long, nous y sommes restés la matinée (de 7h30 à 11h30). Nous avons pris le temps de s'arrêter, d'observer, de faire des pauses. Il faisait déjà extrêmement chaud le matin, donc je pense qu'il faut privilégié d'y aller le matin.

Monteverde : Notre auberge était Camino Verde Bed and Breakfast. Nous recommandons vraiment, c'était très propre, les chambres sont petites mais très confortables, les sanitaires sont très propres, le petit déjeuner très bon, les employés toujours prêts à vous aider et donner des conseils et la vue est très sympa de la terrasse !

Manuel Antonio : Oui, il faut juste faire attention car certains se mettent vraiment devant votre voiture, c'est très impressionnant. Mais continuez jusqu'au bout et sur le parking, ne vous faites pas avoir par les guides qui vous sautent dessus, dites leur directement que vous n'êtes pas intéressés ou que vous avez déjà réservé un guide.

Jaular : Non finalement. Après le "domaine" de nos hôtes abrite le Quetzal car ils ont des champs de framboises qui les attirent. Mais ce n'était pas la saison donc nous n'en avons pas vu.

Pour la route, tout est très beau côté paysage, peu importe l'endroit où vous êtes au Costa Rica (sauf proche San José). :)

Bonne journée !
Commentaire de Daniel Blais le 28 janvier 2024 à 9:37

Bonjour Jessy,

Superbe résumé! J'aurais quelques questions pour vous.

Comment se déroule le briefing?  Il y a une partie en groupe avec d'autres voyageurs avec des infos générales et ensuite nous pouvons poser des questions plus précises sur notre itinéraire? 

Vous étiez combien de gens chez Pierre B&B Eskalami Lodge et combien de personnes de l'équipe TCR?  

Est-ce qu'on déjeune (petit-déjeune) en même temps ou avant ?                 Connaissez-vous les heures pour déjeuner (petit-déjeuner)?

Volcan Arenal 1968: Avez-vous fait le sentier le plus long? Vous êtes passé combien de temps sur place?

A quelle auberge de jeunesse avez-vous séjourné à Monteverde?

Manuel Antonio: Est-ce facile de repousser les gens qui veulent qu'on prennent leur stationnement? 

Jaular: Finalement vous n'avez pas fait de tour ou randonnée pour voir le Quetzal?

Est-ce que la route entre Nauyaca, Jaular et San Gerardo est-elle agréable côté paysage?

Merci à l'avance

Daniel Blais

Devis en ligne gratuit et sans surprise !

GPS, 2nd conducteur, kilométrage illimité, assistance 24h/24h et assurance tous risques avec franchise OFFERTS !

Découvrez le livre de Pierre !

Discussion Forum ToutCostaRica

© 2024   Créé par ToutCostaRica.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation