Tout Costa Rica BLOG

Itinéraires au Costa rica. Préparer son voyage grâce à 1000 expériences vécues.

Costa Rica 2022

Vendredi 3 juin 

Enfin, 3 ans après un premier séjour de rêve, c'est le grand jour : nous retournons au Costa Rica !

Initialement, nous devions aller....en Irlande (!), mais le coût de la vie, des hôtels et des locations de voiture nous a fait sacrifier les 300€ du vol pour Dublin pour des billets Montpellier-San José, 3 semaines à peine avant la date de départ !

Les 20 minutes de retard au départ de Montpellier ont bien failli nous faire rater la correspondance dans cet enfer qu'est Roissy, ses terminaux éloignés, ses bus en retard et ses couloirs interminables et c'est au prix d'un sprint effréné que nous arrivons à la porte d'embarquement, juste à temps, ouf !

Après 11h de vol, on se croit enfin arrivés : las, les conditions météo au-dessus de San José sont telles que notre avion est dérouté sur l'aéroport de Libéria, à 75kms ! Après une attente de 45 minutes, nous redécollons et atterrissons enfin à Alajuela/San José, avec près de 3h de retard et en même temps que tous les autres avions déroutés. Heureusement, l'agence de location de voiture que Tout Costa Rica nous a choisi est bel et bien présente à la sortie de l'aéroport malgré l'heure tardive et le shuttle nous conduit à l'agence où nous récupérons le véhicule qui va nous transporter tout au long de notre périple de 2 semaines, une voiture chinoise de la marque Byd (?!!). Nous nous rendons enfin à l’hôtel Pacande d'Alajuela où nous passons cette première nuit d'étape, fatigués mais ho combien heureux d'être de retour au pays de la Pura Vida !

Samedi 4 juin

Avant de prendre la route, nous faisons un petit tour dans le quartier de l'Hotel Pacande (confortable, bon marché et personnel très sympathique, comme toujours au Costa Rica !) : nous trouvons un distributeur pour retirer des colones juste en face du superbe marché couvert dans lequel nous achetons nos premiers fruits, légumes et fromages locaux.

Nous récupérons notre voiture au parking surveillé situé juste à côté de l’hôtel et prenons la direction de La Fortuna, notre seconde étape, passant juste au-dessus d'une tortue égarée sur l'autoroute avant de rouler tout au long d'une superbe route de montagne, passant de charmants petits villages et profitant de la superbe végétation.

Arrivés à l'Arenal Waterfall Lodge et la superbe chambre que nous avons loué, nous profitons immédiatement du chemin privé de randonnée qui nous fait monter jusqu'à un sublime point de vue sur le versant du Cerro Chato, un volcan éteint qui abrite un lac.Hélas, après 2h de marche, nous sommes stoppés dans notre ascension par la pluie et ne pouvons atteindre le lac. Le Tico sympathique que nous avons croisé tente malgré tout de se frayer un chemin en portant son vélo sur le chemin boueux mais il doit lui aussi abandonner ! Nous nous consolons avec la magnifique vue sur le volcan Arenal.

Nous nous remettons de la fatigue en plongeant dans la piscine du superbe Lodge et en savourant un délicieux cocktail !

Dimanche 5 juin

Nous explorons la propriété et tous ses mystères (salle de Yoga abandonnée et sentiers regorgeants d'oiseaux) avant de nous rendre à l'incroyable La Fortuna Waterfall, située à 10 minutes à pied.

Une fois descendues les 600 marches, nous nous retrouvons devant un endroit à couper le souffle : une majestueuse chute d'eau tombant de 100m dans le lac d'une eau bien fraîche et pure à souhait, c'est un régal de se baigner là !

L'après-midi, nous nous rendons à La Fortuna pour nous régaler de succulents tacos dans un restaurant mexicain et admirer de plus près le volcan Arenal : on a de la chance, la vue est dégagée et le temps splendide !

Lundi 6 juin

Nous reprenons la route, destination Tortuguero, que nous n'avions pas visité 3 ans auparavant (tout comme Arenal d'ailleurs). Les derniers kilomètres avant l'arrivée à l'embarcadère offrent de sublimes paysages ! La balade en bateau dans la mangrove est très chouette (on connaissait déjà celle de la péninsule d'Osa), avec observation de caïmans.

La Carribean View House, où nous allons séjourner 2 nuits, propose un emplacement parfait : une chambre double dans une petite maison située un peu à l'écart du village, à 50 mètres de l'océan, avec tables de pique-nique, hamac et balançoire, un petit paradis très bon marché !

Au programme de la journée, visite du village, petit restau délicieux sur les bords de la rivière et baignade au bord de la plage : attention aux courants dangereux !

Mardi 7 juin

En route pour l'aventure : c'est la visite du Sentier du Jaguar qui nous attend, après avoir loué bottes et chaussettes hautes, après qu'un garde nous a fortement déconseillé de marcher avec nos chaussures ouvertes (les mêmes que nous avions sur les sentiers d'Osa, soyons fous!). Très peu d'animaux observés mais belle balade et découverte d'une empreinte de jaguar près des ossements d'une tortue !

Le soir, de délicieux cocktails nous attendent au nouveau bar de notre lodge, où nous faisons la connaissance d'un guide francophone local qui s'appelle Hugo...comme moi ! Il nous apprend pas mal de choses sur la vie locale, dont, hélas, la noyade d'un habitant la semaine précédente, qui a eu la mauvaise idée d'aller nager dans l'océan après avoir bu le verre de trop ou encore cette horrible histoire d'un pauvre ado parti récupérer son ballon dans la rivière et entrainé au fond par un crocodile...Pas Pura Vida tout ça ! Mais Hugo est super sympa, contactez-le si vous allez sur Tortuguero !

Mercredi 8 juin

Retour en bateau à l'embarcadère puis quelques heures de voiture pour retourner dans notre Cahuita adoré ! Notre lodge est une pure hallucination : nous avons réservé 4 nuits dans un chalet du Brigitte Ranch, entouré de la jungle, avec cuisine ouverte et jacuzzi sur la magnifique terrasse en bois et douche sauvage installé sur un gros arbre ! Nous allons être réveillé toutes les nuits à 5h par les familles de singes hurleurs qui habitent la propriété, absolument fabuleux !

La plage et le Reggae bar se trouvent à 10 minutes à pied, un vrai bonheur que de se faire une mango pinada ici !

Jeudi 9 juin

Nous rejoignons Cahuita à pied en longeant la plage pour un des bonheurs suprêmes du Costa Rica :

la balade dans le parc national que nous faisons pour la troisième fois, en prenant tout notre temps cette fois ! Baignade à Punta Cahuita, observation de nombreux animaux (ratons-laveurs, coatis, agoutis, basilics, capucins...) mais ni serpent ni croco comme il y a 3 ans ! Par contre, les singes hurleurs de la fin du parcours (ha ce ponton des 3 derniers kilomètres) sont moins sympas que ceux de notre lodge : ils tentent de faire leurs besoins sur nos têtes, mais c'est raté !

Vendredi 10 juin

Retour dans un autre site que nous avions adoré : le parc de Manzanillo, au sud de Puerto Viejo.

Nous allons bien plus loin que la première fois et trouvons un superbe spot de baignade dans une eau claire sous les arbres. Pour se remettre de la longue balade, rien de mieux qu'un délicieux barbecue caribéen, avant le shopping de Puerto Viejo pour compléter la garde robe qui ne sèche pas à cause de l'humidité !

Samedi 11 juin

Journée Pura Vida : on profite du ranch et du jacuzzi avant d'aller se régaler à la Casa de la Langosta, notre cantine local, un restaurant absolument succulent que nous recommandons chaudement, après y avoir mangé 5 ou 6 fois au total !

Dimanche 12 juin

On serait volontiers resté une semaine de plus dans ce logement paradisiaque, mais une longue route nous attend pour retourner dans notre endroit préféré au monde : la péninsule d'Osa !

Pour couper ce long trajet en 2, nous passons une nuit d'étape au Rancho Capulin, juste avant le pont de Tarcoles et ses célèbres crocodiles. Nous pensions mettre 5 ou 6h pour arriver, mais comme c'est dimanche, il y a très peu de camions et de circulation, ce qui fait que nous ne mettons que 3 heures pour retrouver la même chambre où nous avions séjourné 3 ans auparavant : bon à savoir quand il faut traverser le pays !

Les sympathiques propriétaires Franco-Luxembourgeois étant en Europe, nous sommes accueillis par un couple de tout aussi sympathiques français qui vivent au Costa Rica depuis 5 ans en faisant du gardiennage d’hôtels ou de maisons de riches propriétaires : le job de rêve ?! Monsieur nous apprend quand même qu'il a dû s'occuper d'un Fer de Lance qui est rentré dans la maison la semaine précédente !

Le Rancho Capulin est un superbe endroit, avec vue sur la rivière Tarcoles et toute la vallée, une excellente adresse assurément ! Et oui, les crocodiles sont toujours bien visibles depuis le pont !

Lundi 13 juin

Nous reprenons la route pour l'avant-dernière étape du séjour dont nous avons rêvé pendant 3 ans, surtout avec le confinement : la région de Drake Bay, sa nature sauvage sans touristes, ses eaux tumultueuses et ses sentiers entre plage et jungle...notre paradis !

Arrivés à Sierpe, nous laissons la voiture pour refaire avec excitation cette expédition d'1h30 sur les eaux de la rivière puis de l'océan.Au bout de 15 min, le bateau s'arrête et se rapproche des berges pour que l'on puisse admirer un énorme crocodile...

Le passage de la rivière à l'océan est toujours aussi mouvementé, mais cette fois-ci nous sommes avertis, contrairement à une pauvre mamie américaine et son chien qui balance une insulte à chaque vague un peu trop puissante, haha !

Pas d'arrêt à Drake Bay, ni au Punta Marenco Lodge, ce fabuleux endroit où nous avions séjourné précédemment : notre bateau nous lâche sur la plage de San Josécito. A marée haute, c'est du sport pour sauter dans l'eau sans trop mouiller ses bagages !

Après 20 minutes de marche dans la jungle avec les 2 personnes du lodge qui sont venu nous chercher, nous arrivons enfin dans ce qui restera comme le plus beau des 13 endroits où nous avons séjourné au Costa Rica : l'Ocean Forest Ecolodge !

Situé en pleine jungle et à 30 mètres d'une plage sauvage et déserte, à 2h de marche à peine du parc du Corcovado, ce lieu est juste magique et restera à jamais gravé dans nos mémoires.

Nous faisons connaissance avec le propriétaire des lieux : Jonathan Wesberger est un ethno-botaniste américain qui a grandi en Equateur, a séjourné dans des tribus amazoniennes avec lesquelles il a travaillé à la sauvegarde de leurs réserves et il est l'auteur d'un livre incroyable sur les plantes de la forêt amazonienne.Il gère le lodge avec sa femme Costa Ricaine depuis plus de 20 ans et en a fait un véritable jardin d’éden : une végétation riche et dense, des animaux à foison et pour vivre cette expérience à fond, des cabanes sur pilotis qui s'intègrent parfaitement au site.

Et comme nous serons les seuls visiteurs cette semaine, Jonathan nous propose gentiment de nous surclasser dans une cabane avec vue sur l'océan : le paradis !

Son ami Rising Sun (!) nous fait visiter la propriété : une immense salle de yoga et une autre de méditation sont à la disposition de Catherine...qui aura le grand plaisir d'y trouver la compagnie des singes capucins et araignées qui vivent dans le coin et se font un plaisir d'y mettre le bazar !

Que ce séjour s'annonce bien....surtout que la cuisine servie est absolument succulente !

Mardi 14 juin

Nous attaquons le sentier à gauche du lodge qui passe dans la jungle pour notre passe-temps préféré au CR : une balade de plusieurs heures, en direction du parc du Corcovado ! Nous croisons quelques locaux toujours souriants, passons quelques endroits difficiles et ravinés et nous régalons des superbes vues sur l'océan ou la végétation. Lors du retour, nous croisons une famille d'une vingtaine de capucins en train de se régaler de noix de cocos...avant de tomber sur une autre famille qui nous interdit l'accès au pont qui mène au lodge ! OK, on s'en va, on passe par ailleurs !

Mercredi 15 juin

Cette fois-ci, nous partons sur la droite du lodge pour un retour vers San Josécito et le retour au Rio Claro où nous nous étions baigné en 2019. Nous voulons également aller jusqu'à Punta Marenco Lodge dire bonjour à nos anciens hôtes....mais la marée haute empêche toute baignade dans le Rio Claro et également le passage vers Punta Marenco ! Nous retrouvons néanmoins cette improbable école de surf complètement isolée et décorée de crânes d'animaux trouvés dans la jungle !

Jeudi 16 et vendredi 17 juin

Journées farniente, baignade et relaxation : la baignade proche du lodge paraissant risquée (énormes vagues et fort courant !), nous alternons entre la baignade à San Josécito, le calme du lodge et les magnifiques couchers de soleil sur la plage. Les périodes de pluies très fortes, voire de tempêtes avec la marée haute qui donne l'impression de venir frapper notre cabane sont très impressionnantes mais valent vraiment le coup d'être vécues : la nature sauvage, c'est aussi ça le Costa Rica !

La tourista fait hélas elle aussi partie de notre voyage mais nos hôtes nous soulagent grâce à des potions magiques dont ils ont le secret, cueillies directement dans le jardin !

Samedi 18 juin

Lever 5h du matin, retour sous la pluie matinale vers la plage de San Josécito : un bateau va vraiment venir nous chercher à 6h du matin ?!

Le miracle permanent Costa Ricain fonctionne : le bateau est à l'heure, nous embarquons presque à regret, nous aurions pu rester ici encore 6 mois tellement c'est beau !

Après l'heure et demi de bateau, nous reprenons la route pour notre dernière nuit d'étape à la Casa De Colibri de Concepcion, un superbe appartement d'architecte donnant sur une terrasse tout en bois avec une jolie piscine et une vue magnifique sur la vallée. Le couple de propriétaires est adorable, d'une incroyable gentillesse. Dommage de ne pas rester ici plus longtemps, mais il faut bien rentrer un jour...

Dimanche 19 juin

Nous profitons du chant incroyable et très drôle d'un groupe de faucons niché dans l'arbre au-dessus de la terrasse avant de dire au revoir à nos hôtes et d'aller profiter de nos dernières heures Costa Ricaines à Alajuela : balade, shopping et un dernier repas avant d'aller rendre notre gentille voiture qui nous aura trimballé sur 2000 kms puis de se faire accompagner à l'aéroport avant les 12 heures totales du retour...

Pura Vida, on reviendra ! Et merci Tout Costa Rica pour la voiture !

Hugo et Catherine

PS : On n'a vu aucun serpent !!

Vues : 377

Commenter

Vous devez être membre de Tout Costa Rica BLOG pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Tout Costa Rica BLOG

Devis en ligne gratuit et sans surprise !

GPS, 2nd conducteur, kilométrage illimité, assistance 24h/24h et assurance tous risques avec franchise OFFERTS !

Découvrez le livre de Pierre !

Discussion Forum ToutCostaRica

© 2022   Créé par ToutCostaRica.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation